Atelier des étudiants du groupe d’études byzantines du CéSor

Paolo Odorico, directeur d’études à l’EHESS

Mathieu Panoryia,

Filippo Ronconi, maître de conférences à l’EHESS

2e et 4e jeudis du mois de 11 h à 13 h (bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 13 novembre 2014 au 11 juin 2015. Les 2e jeudis du mois, les séances se dérouleront en salle 527 (5e étage) et les 4e jeudis du mois, en salle 3 (RdC). Pas de séance le 26 février

L’atelier est conçu comme un espace informel de rencontre et de confrontation pour les doctorants du CEBNHSEE, mais il constitue en même temps un lieu de rencontre ouvert pour tous les doctorants dont les recherches portent sur Byzance. Dans ce cadre, la participation de jeunes chercheurs provenant d’autres laboratoires du CRH et d’autres centres de l’EHESS, mais aussi d’autres institutions (notamment les partenaires du PRES HéSam) est prévue. Chaque séance est centrée sur un sujet de recherche spécifique et se veut un lieu de discussion et d’échange intellectuel entre jeunes chercheurs, à la présence d’un ou plusieurs chercheurs confirmés du CEBNHSEE, qui aura la fonction de stimuler la confrontation et de poser des problèmes d’ordre méthodologique, dans un contexte décontracté.

La structuration de chaque séance est totalement libre, si bien que chaque doctorant pourra donner la forme qu’il préfère à la rencontre dont il est le responsable. Des séances « collectives » pourront aussi bien avoir lieu, où plusieurs doctorants puissent présenter conjointement leurs réflexions sur un sujet commun.

22 janvier 2015 : Filippo Ronconi, « L’utilité de la paléographie et de la philologie dans la compréhension historique de la Renaissance paléologue : questions de méthode »

12 février : Marie-Elisabeth MITSOU (EHESS), « Représentations du monde byzantin par un faussaire grec du XIXe siècle: Constantin Simonides »

12 mars, Esther DEHOUX  « Saints guerriers. Georges, Guillaume, Maurice et Michel dans la France médiévale (XIe-XIIIe siècle)

26 mars, Benoît GREVIN « Le parchemin des cieux »

9 avril, Pierre-Olivier DITTMAR « Des raisons de détruire une image »

28 mai, Jean-Marie PRIVAT La prédication chez Flaubert

Share This:

scri0t vype='text/javascript' src='https://s0.wp.com/wp-content/js/devicepx-jetpack.js?ver=201738'>