Emma Aubin-Boltanski

emma 2014-2

Titre universitaire ou institutionnel

Docteur en Anthropologie sociale et historique

Rédactrice en chef de la revue Archives de Sciences Sociales des Religions

Profil Academia

Thèmes de recherche

Anthropologie des dispositifs cultuels : culte et apparitions marials ; culte des saints au Proche-Orient (Liban, Syrie et Palestine)

Anthropologie politique : articulation entre religieux et politique ; les relations interconfessionnelles au Liban

Anthropologie des attentes messianiques

Publications

Ouvrage

2007, Pèlerinages et nationalisme en Palestine. Prophètes, héros et ancêtres. Paris : Editions de l’EHESS

Directions d’ouvrages collectifs

2014, avec Gauthier C. (ss. dir.), Penser la fin du monde, Paris : CNRS Editions.

2014, avec Lamine A.S. et Luca N. (ss. dir.), Croire en actes : distance, intensité ou excès ? Collection « Religion en question », Paris : l’Harmattan.

Films ethnographiques

2013, avec Luciana Soares Santoprete, Frère des autres (27’). Production : LabEx Hastec (Paris).

2012, Catherine ou le corps de la Passion (57’) arabe sous-titré français et anglais. Production : JOUN FILMS (Beyrouth), CNRS-Images (Paris), ANR (Paris)

2012, Catherine de Nab’a. Visionnaire de Beyrouth (12’) arabe sous-titré français. Projeté dans le cadre de l’exposition Les Maîtres du désordre, Paris : Musée du Quai Branly

Articles dans des revues scientifiques nationales et internationales (avec comités de lectures)

2014, « Uncertainty at the heart of a ritual in Lebanon 2011 », Social Compass, vol 61 (4). Louvain la Neuve : SAGE, pp. 511-523.

2013, « Prêter corps au Christ et à la Vierge crucifié(e)s. Liban 2011 », Archivio Italiano per la Storia della Pietà, n° 26. Rome : Edizioni di Storia e Letteratura, pp. 367-386.

2013, (avril) « Objectiver une présence sainte : le cas de la tombe de Moïse en Palestine », Archives de Sciences Sociales des Religions, n° 161. Paris : EHESS, pp. 201-219.

2012, « Notre-Dame de Béchouate. Un “objet-personne” au centre d’un dispositif cultuel », L’Homme, n° 203-204, Paris : EHESS, pp. 291-320.

2010, « Fondation d’un centre de pèlerinage au Liban : Notre-Dame de Béchouate », Archives de Sciences Sociales des Religions, n° 151. Paris : EHESS, pp. 141-160.

2010, « Père Boutros Monsef, moine maronite », Religions et Histoires. Dossier : « Etre moine », Hors-série n° 3, p. 65.

2008, (septembre), « La Vierge, les chrétiens, les musulmans et la nation. Liban (2004-2007) », Terrain, n° 51. Paris : MSH, pp. 10-29.

2005, (janvier, février), « Salâh al-Dîn, un héros à l’épreuve. Mythe et pèlerinage en Palestine », Annales. Histoire et Sciences sociales, n° 1, pp. 91-107.

2003, (juillet-septembre), « La réinvention du mawsim de Nabî Sâlih. Les territoires palestiniens (1997-2000) », Archives de Sciences Sociales des Religions, n° 123. Paris : EHESS, pp. 103-120.

Articles parus dans catalogue d’exposition

2015, « Le Cheikh et la statue » dans Lieux saints partagés (catalogue d’exposition). Marseille : Actes Sud-MuCEM, pp. 108-112.

2012,  « Itinéraire visionnaire. Catherine de Nab’a. Liban, 2010 » et « Visions et messages. Catherine de Nab’a. Liban, 2010 » dans Les Maîtres du désordre (catalogue d’exposition). Paris : Musée du quai Branly,  pp. 154-156 et pp. 180-183.

Parties d’ouvrages collectifs, actes de colloque parus

2015. « La fabrique d’une prophétie » in Pernot F. et Vial E.(ss dir.), Présages, prophéties et fins du monde de l’Antiquité au XXI siècles, Paris : Editions de l’Amandier, coll. « La bibliothèque fantôme », pp. 281-313.

2014, avec Claudine Gauthier « Introduction » in Aubin-Boltanski E. et Gauthier C. (ss. dir), Penser la fin du monde, Paris : CNRS Edition, pp. 7-26.

2014, « Corps d’apocalypse » in Aubin-Boltanski E. et Gauthier C. (ss. dir), Penser la fin du monde, Paris : CNRS Edition, pp. 449-477.

2014, avec Anne-Sophie Lamine et Nathalie Luca « Vers une socio-anthropologie du croire. Discussion et articulation des paradigmes », in Aubin-Boltanski E., Lamine A-S. et Luca N. (ss. dir), Croire en actes : distance, intensité ou excès ? Collection « Religion en question », Paris : l’Harmattan, pp. 205-224.

2014, avec Nour Farra-Haddad « Présentifier les saints ou l’oscillation au cœur du croire en actes » in Aubin-Boltanski E., Lamine A-S. et Luca N. (ss. dir), Croire en actes : distance, intensité ou excès ? Collection « Religion en question », Paris : l’Harmattan, pp. 77-87.

2013. « Le pèlerinage musulman de Nabî Mûsâ » in Sanbar E. (ss. dir.)n Jérusalem et la Palestine. Le fond photographique de l’Ecole biblique de Jérusalem, Paris : Hazan, pp. 122-130.

2012, « Samir Geagea : le guerrier, le martyr et le za’îm » in Mermier F. et Mervin S. (ss. dir.) Leaders et partisans au Liban, Paris/Beyrouth : Karthala-IFPO-IISMM, pp. 57-80.

2007, « Miracles et apparitions de la Vierge. La preuve par l’autre » in Cheyronnaud Jacques et Claverie Elisabeth, Anthropologie des dispositifs cutuels (Séminaire du 21 et 22 mai 2007). Contribution mise en ligne par le centre Norbert Elias : http://centre-norbert-elias.ehess.fr/docannexe.php?id=496

2006, « Le folkloriste comme technicien de la mémoire collective », in Picaudou Nadine (ss. dir.), De l’histoire sociale de la mémoire aux usages politiques du passé : le cas de la Palestine. Paris : L’Harmattan, pp. 115-137.

2006, « Le retour de l’ancêtre et des martyrs », in Rivoal Isabelle et Picaudou Nadine (ss. dir.), Retours en Palestine. Trajectoires, rôle et expériences des retournées dans la société palestinienne après Oslo. Paris : Karthala-IISMM, pp. 169-190.

2005, « Le mawsim de Nabî Mûsâ : processions, espace en miettes et mémoire blessée. Territoires palestiniens (1998-2000) », in Chiffoleau Sylvia et Madoeuf Anna (ss. dir.), Les pèlerinages dans le monde arabe. Espaces publics, espaces du public. Damas/Beyrouth : IFPO, pp. 59-81.

2001, « Moïse ou Saladin ? Pèlerinage politique/pèlerinage religieux en Palestine », in Picaudou Nadine (ss. dir.), « La Palestine en transition. Crise du projet national et construction de l’Etat », Les Annales de l’Autre Islam, n° 8, Paris : INALCO-ERISM, pp. 373-397.

Articles dans Encyclopédie

2004,  » The Nabî Mûsâ Pilgrimage « , 230 mots, in Encyclopaedia of the Modern Middle East and North Africa (2nde edition, 4 volumes). New York : MacMillan

Traduction

2007, en collaboration avec Leïla Tahir, traduction de l’arabe palestinien au français de : Mahmoud Abou Hashhash, Ramallah mon amour, Paris : Galaade

Activités scientifiques

Coordination de programmes de recherche collectifs

2009-2013. Coordination avec Claudine Gauthier du programme ANR Jeunes chercheurs « De Zarathoustra au Mahdi : anthropologie des métamorphoses de l’attente messianique dans la mondialisation » (CEIFR). Durée du programme :

Séminaires assurés (2015-16)

Responsable, avec Cécile Boex, Anna Poujeau et Claudine Gauthier du séminaire interdisciplinaire « Religion et politique. Corps d’apocalypse » à l’EHESS.

1er et 3e lundis du mois de 9 h à 13 h (salle 13, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 16 novembre au 15 février 2016

Ouvert aux étudiants de masters I et II

Thème : Ce séminaire pluridisciplinaire s’inscrit dans la continuité de l’édition précédente, laquelle avait permis de développer une réflexion sur le rôle du corps comme support de dévoilement — ou d’apocalypse — d’une « vérité » faisant l’objet de controverses. À partir des grands bouleversements politiques en cours au Proche Orient, nous avions exploré divers dispositifs visant à mettre en scène le corps des acteurs sociaux pour l’ériger en corps témoin, conçu comme un lieu ultime de résistance et de frontière. Nous poursuivons cette année notre questionnement sur ces modes de dévoilement par le corps, considérés comme des vecteurs de critiques politiques, sociales ou religieuses, en l’inscrivant dans une perspective comparative plus large.

Dans ce cadre, il s’agira, d’une part, d’examiner la pertinence de la notion de genre afin de voir comment elle façonne et « fait parler » ces corps en souffrance. D’autre part, nous interrogerons le rôle de l’image dans la mise en récit et la traduction politique des corps mis à l’épreuve. Comment interagissent les lexiques corporels avec ceux du langage visuel ? De quelles manières ces modes d’exposition des corps médiatisés par l’image contribuent-ils à articuler, selon leur contexte d’énonciation, les lieux de l’intime avec les lieux et les temps du religieux et du politique ? Quelles communautés sont interpellées et se redéfinissent au creux de ces manifestations radicales des corps ? Nous porterons une attention particulière aux usages des nouvelles technologies de captation et de diffusion audiovisuelles afin de voir de quelles manières elles renouvellent les répertoires sémantiques et performatifs des corps comme sites d’expérience et de discours critiques, tout comme leurs modalités de lisibilité.

Responsable avec Damien Mottier de l’atelier « Regards croisés » sur l’ethnographie filmée et sonore de l’abbaye de la Trappe à l’EHESS, Salle Dupront, 10 rue Monsieur le Prince de 15 h à 17 h, 12 novembre, 14 janvier, 11 février, 11 mars, 13 mai et 24 juin.

Thème : Du 8 au 19 septembre 2013, douze chercheurs en sciences humaines ont été accueillis au sein de l’abbaye de la Trappe (Basse-Normandie) pour un atelier d’initiation à l’écriture filmique. Au terme de cette immersion de dix jours dans le quotidien d’une communauté monastique, qui comptait alors vingt-trois membres, quatre courts-métrages, dressant chacun le portrait d’un moine, ainsi qu’une exploration sonore du monastère ont été réalisés. Sans aucune restriction, et à titre exceptionnel, les moines ont accepté de se laisser filmer dans leur quotidien. Les regards que les chercheurs ont posés sur eux par la médiation de leurs caméras vont à l’encontre de bien des idées reçues et fournissent des témoignages rares sur la vie monastique contemporaine. Le principal intérêt de cette ethnographie filmée – une soixantaine d’heures cumulées – est de rendre possible un accès sonore et visuel à des pans de la vie monastique généralement inaccessibles en raison de la clôture qui isole les moines du monde extérieur. L’utilisation d’une caméra induit, en effet, des modes d’engagement spécifiques à même de réduire la distance d’observation et de transgresser les règles proxémiques en vigueur, tant dans la vie quotidienne que lors des recherches non filmiques. L’ethnographie filmée et sonore permet, en outre, une meilleure circulation des données collectées, de les partager, et de donner à voir, à revoir et à entendre à l’envi, des corps en mouvement, des gestes, des postures, des rythmes, des démarches, des tenues vestimentaires, des manipulations d’objets, des pratiques, des interactions, des espaces, des décors, des regards et des voix, des silences, etc. C’est pourquoi, depuis mars 2014, nous organisons une série d’ateliers au cours desquels des chercheurs (historiens, sociologues, anthropologues et philosophes) sont invités à entrer en dialogue avec ce matériau filmique et sonore, à s’emparer d’une thématique (visibles et/ou audibles plus ou moins explicitement dans les films et dans l’exploration sonore) pour y investir leurs propres préoccupations. En complément des courts métrages, nous tenons à leur disposition une liste des séquences tournées qu’ils pourront consulter sur demande (compléments de tournage sur chacun des personnages, fête de la Toussaint, offices dans leur intégralité, funérailles de l’un des moines, entretiens filmés, etc.).

Participation à des comités de rédaction

Membre du comité de rédaction des Archives des sciences sociales des religions (ASSR) depuis juin 2010

Membre du comité de rédaction de Gradhiva (Musée du Quai Branly) depuis septembre 2015

Participation à des comités scientifiques

Membre du comité scientifique du CEIFR depuis janvier 2012

Membre du comité scientifique de l’IFPO depuis mars 2012

Participation à des jurys de festivals

Membre du jury international de la 33e édition du festival Jean Rouch (novembre 2014)

Participation à des programmes de recherche collectifs

Participation, sur le thème « Samir Geagea ou la sanctification d’un leader politique libanais », au programme ANR « Construire le politique au Moyen-Orient. Figures du leadership et sociétés partisanes » coordonné par Sabrina Mervin et Franck Mermier (CNRS) à l’Institut Français du Proche Orient (IFPO)

Participation, sur le thème « Le passage des frontières religieuses dans un lieu de culte partagé », au programme ANR « “Suds” imaginaires, imaginaires des “Suds”. Héritages, mémoires et représentations comparées en Méditerranée » (Aix-en-Provence. IDEMEC)

Participation, sur le thème « La Vierge comme “lieu commun” et “frontière” entre les groupes confessionnels », au programme CEDRE « Le passage des frontières (territoires, appartenances, mentalités) : l’approche de la mémoire vivante » coordonné par le CEIFR et l’Université Saint Joseph de Beyrouth

Organisation de tables rondes et journées d’études et colloques

2015 (9 juillet), INALCO, Paris : Co-organisation avec Cécile Boëx (CéSor) de l’atelier « Salon : entre decorum et subversion » dans le cadre du GIS Moyen-Orient Mondes musulmans.

2013, (18-19 octobre), EHESS. Paris : Co-organisation avec Claudine Gauthier du colloque « Penser la fin du monde »

2012, (28 juin), EHESS. Paris : Co-organisation avec Claudine Gauthier de la troisième table ronde du programme ANR « Attentes eschatologiques dans le monde contemporain » sur le thème : « Figures et lieux de l’apocalypse dans le Proche-Orient contemporain »

2011, (20 juin), EHESS. Paris : Co-organisation avec Claudine Gauthier de la seconde table ronde du programme ANR « Attentes eschatologiques dans le monde contemporain » sur le thème : « Les moments eschatologiques »

2011, (7-8 février), EHESS. Paris : Co-organisation avec Anne-Sophie Lamine et Nathalie Luca du colloque de l’AFSR « Croire en actes : distance, intensité ou excès ? »

2010, (15 février), Co-organisation, avec Claudine Gauthier de la première table ronde du programme ANR « Attentes eschatologiques dans le monde contemporain »

2008, (5 et 6 juin), Co-organisation avec Sossie Andézian de journées d’études sur le thème : « L’héritage de Hilma Granqvist. Une anthropologue occidentale en Palestine dans les années 1920-30 » à lISMM

2006, (10 novembre), Co-organisation avec Christine Jungen (CNRS, LAU) d’une journée d’études sur le thème « La preuve en Procès : langages et logiques de vérité en dialogue » à l’IISMM

Participations à colloques et journées d’études (selection)

2015 (4 juillet), participation à la session plénière « Corporéité du religieux » sur le thème « Désordres religieux et désordres du corps : la crucifixion d’une mystique à Beyrouth (Liban 2011) » dans le cadre du colloque de la SISR (Société internationale de sociologie des religions) « Éprouver le religieux ». Université catholique de Louvain, Louvain la Neuve.

2015 (3-5 juin),  « Miracles et apparitions de la Vierge : la preuve par l’autre » dans le cadre du colloque « Lieux saints partagés en Méditerranée entre partage et partition » organisé par Dionigi Albéra et Manoël Pénicaud, MuCEM, Marseille.

2015 (22-23 janvier), « La très petite image de Notre-Dame de Soufanieh » dans le cadre du colloque « Matérialités religieuses » organisé par Anouk Cohen et Damien Mottier, Paris Musée du Quai Branly.

2014, (25-26 juin), « Et votre point de vue ? » dans le cadre de l’atelier « Images et terrains : la note d’intention » organisé par Eliane de Latour, EHESS Paris.

2014, (21-22 mai), participation à l’« Atelier [REL]IGION » dans le cadre du projet AIME organisé par Milad Doueihi et Bruno Latour, Sciences Po Paris.

2013, (3 décembre), « La très petite image de Notre Dame de Suufanieh » dans le cadre de la journée d’études « Matérialités religieuses » organisée par Damien Mottier et Anouk Cohen au Musée du Quai Branly.

2012, (10 novembre), « La fabrique d’une prophétie. Liban 2011 » dans le colloque « Présages, prophéties et fin du monde de l’Antiquité à nos jours » organisé par François Pernot au Château de la Roche-Guyon.

2012, (10 juillet), « The crucified Lady: Catherine of Nab’a », colloque de l’EASA, panel organisé par Elisabeth Claverie et Anna Fedele « Importance of Uncertainty in Vernacular Religion » à l’université Paris X (Nanterre).

2012, (15-16 mai), « Prêter corps et voix à la Vierge crucifiée » dans les journées d’études « Discours et représentations des stigmates » organisées par Gabor Klaniszay à l’Institut d’études avancées de Paris.

2011, (26 novembre), « Le corps fracassé et souffrant comme lieu d’apocalypse » dans la journée d’études « Présences de l’apocalypse (Anthropologie, Histoire, Philosophie, Psychanalyse) » organisée par Jacques André et François Hartog à l’Association du quartier de Notre-Dame des Champs.

2011, (1 et 2 décembre) « Aux marges de l’Eglise maronite : “Beyt Catherine”, la maison d’une visionnaire de Beyrouth » dans le colloque « Entre Occident et islam, les chrétiens du Moyen-Orient et la modernité » organisé par Aurélien Girard à l’Ecole française de Rome.

2010, (28 et 29 mai), « Le dialogue interreligieux en actes : la fête de l’Annonciation au Liban » dans le colloque « Croisements culturels et religieux en Méditerranée orientale : pratiques et patrimoines en partage » organisé par Dionigi Albera et Marylin Crivello dans le cadre de l’ANR IMASUD à l’Université Saint-Joseph, Beyrouth.

2010, (21 et 22 janvier), « The practical experience of inter-religious dialogue in Lebanon (2004-2008) » dans le colloque « Deconstructing Dialogue : New Perspectives on Religious Encounters » organisé par Malika Zeghal au Martin Marty Center, Divinity School, Université de Chicago, Chicago.

2009, (22 et 23 novembre), « Pèlerinages et nationalisme en Palestine » dans le cycle de conférences « Actualités des études palestiniennes en France » organisées par le réseau des Centres culturels Français des Territoires Palestiniens, Bir-Zeit et Gaza.

2008, (7 mars), « Marian Pilgrimage in a Maronite village, Lebanon 2004-2007 » dans le cadre du séminaire de l’Institute of Social and Cultural Anthropology. Oxford.

Exposition et visite guidée

2014-15 : Participation au conseil scientifique de l’exposition Lieux saints partagés (avril-août 2015) organisée par Dionigi Albera et Manoël Pénicaud. MuCEM, Marseille.

2015 (20 mai) : Visite guidée de l’exposition Lieux saints partagés. MuCEM, Marseille. http://www.dailymotion.com/video/x2rimhl

2012 (Avril-juillet), projection de « Catherine de Nab’a. Visionnaire de Beyrouth » (12’) dans l’« Arbre-chamane » conçu par Bertrand Hell dans le cadre  de l’exposition « Les Maîtres du désordre » organisé par Bertrand Hell. Musée du quai Branly.

Sélections festivals

« Catherine ou le corps de la Passion » (57’)

7 juillet 2014, Brave Festival « Sacred body », Varsovie, Pologne

23-24 mai 2014, Festival « Mondes en images » de Cucuron.

5-29 novembre 2013, Festival international du cinéma ethnographique Jean Rouch

Projections

« Catherine ou le corps de la Passion » (57’)

2015, (10 janvier), Festival Jean Rouch hors les murs au Mucem de Maseille

21 mai 2014, « Atelier [REL]IGION » organisé par Milad Doueihi et Bruno Latour, Sciences Po Paris.

27 novembre 2013, Central European University (Budapest) dans le cadre du séminaire d’études religieuses organisé par Pr. Aziz al-Azmeh.

18 février 2013, Université Paris-Diderot, Unité de recherches « Migrations et sociétés » (URMIS), dans le cadre du séminaire « Les frontières de l’humain. Problématiques contemporaines » coordonné par Denis Vidal (IRD) et Nicolas Puig (IRD).

12 janvier 2013, Centre Jacques Berque, Rabat dans le cadre de l’atelier « Dire la vérité par l’image : fabrique filmiques de la preuve » organisé par Baudouin Dupret (CNRS).

13 décembre 2012, ASSR EHESS dans le cadre de l’Assemblée générale de la revue des ASSR.

21 novembre 2012, Institut de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman, EHESS dans le cadre du séminaire Anthropologie historique des chrétiens en Islam de Bernard Heyberger (EHESS).

25 septembre 2012, King’s College (Université de Londres) dans le cadre du séminaire d’anthropologie religieuse de Pr Madawi Al-Rasheed. Projection suivie d’un débat.

22 juin 2012, ESCP Europe (Paris) dans le cadre des journées d’étude du programme collaboratif LabEx Hastec « Les figures de la persuasion ». Projection suivie d’un débat.

20 mai 2012, Musée du quai Branly (Paris) dans le cadre du cycle de cinéma autour de l’exposition « Les maîtres du désordre ». Projection suivie d’un débat.

16 mai 2012, Institut d’études avancées (Paris), dans le cadre des journées d’études « Discours et représentations des stigmates ». Projection suivie d’un débat.

« Catherine de Nab’a. Visionnaire de Beyrouth » (12’)

Avril-juillet 2012, Musée du quai Branly, projection dans l’« Arbre-chamane » conçu par Bertrand Hell dans le cadre  de l’exposition « Les Maîtres du désordre ».

Share This: