Frédéric Gugelot 

IMG_3982 (fcp1)

 

Courriel frederic.gugelot@univ-reims.frgugelot@ehess.fr

Titre universitaire ou institutionnel

Professeur

Thèmes de recherche

Intellectuels, écrivains et courants de pensée chrétiens au XXe siècle

 

Publications (2010-2015)

Ouvrage

La conversion des intellectuels au catholicisme en France 1885-1935, C.N.R.S. Éditions, 1998, 533 p. Nouvelle édition revue, 2010, 560 p.

Articles dans des revues scientifiques nationales (avec comité de lecture)

– « Les deux faces de Lourdes : Lourdes de Zola (1894) et Les foules de Lourdes d’Huysmans (1906) » dans Sossie Andezian (dir.), La fondation des lieux de culte, Archives des Sciences sociales des religions, octobre 2010, p. 213-228.

– « Naissance et mort d’un mythe romanesque. La messe sur la table de cuisine », dans Judith-Lyon-Caen et Marie-Bénédicte Vincent (dir.), Histoire et roman. Vingtième siècle, n° 112, octobre-décembre 2011, p. 27-40.

– « Thérèse hors les murs », Archives des Sciences Sociales des religions, n° 158, juillet-septembre 2012, p. 237-247.

Parties d’ouvrages collectifs, actes de colloque parus

– Direction ou co-direction

« Jésuites et littérature au XXe siècle » et « Sur la terre comme au ciel de Fritz Höchwalder (1952) : de la légende noire au héros tiers-mondiste », dans Étienne Fouilloux et Frédéric Gugelot (dir.), Jésuites et littérature (XIXe et XXe siècles), Lyon, Chrétiens et sociétés, 2011, p. 7-12 et p. 139-153.

Catholicisme en tensions, Céline Béraud, Frédéric Gugelot et Isabelle Saint-Martin (dir.), introduction des chapitres et article : « Moisson noire. Prêtres de papier et roman policier au tournant du XXe et XXIe siècle », Paris, Éditions de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, 2012, p. 257-264.

« Les inventions personnalistes » Introduction de Frédéric Gugelot, Cécile Vanderpelen-Diagre et Jean-Philippe Warren et article « Résistances romaines au personnalisme ? La condamnation de la trilogie romanesque de Luc Estang », dans Frédéric Gugelot, Cécile Vanderpelen et Jean-Philippe Warren (dir.), L’engagement créateur. Écritures et langages des personnalismes chrétiens au XXe siècle, COnTEXTES, n° 12, 2012. http://contextes.revues.org/5429

– « La cathédrale, l’archevêque et la Grande Guerre », dans Jean-François Boulanger, Philippe Buton, Yohann Chanoir, Frédéric Gugelot et Yann Harlaut (dir.), La Champagne et la Grande Guerre, Strasbourg, La Nuée Bleue, automne 2013.

– Introduction « Entre Athènes et Babylone. Les catholiques en quête de capitale, XIXe et XXe siècles : le cas du monde francophone » et article « Le Christ et ses apôtres en banlieue parisienne. Les romans sacerdotaux témoins des expériences catholiques des années 1950 », Entre Athènes et Babylone. Les catholiques en quête de capitale, XIXe et XXe siècles (Bruxelles, Paris, Port-au-Prince, Québec), dans Frédéric Gugelot, Cécile Vanderpelen-Diagre et Jean-Philippe Warren (dir.), Archives des Sciences Sociales des religions, n° 165, mars 2014, p. 9-19 et p. 81-102.

– « Le tournant des sciences humaines et la déprise institutionelle : de l’éloignement à la rupture » et « Conclusion », dans Etienne Fouilloux et Frédéric Gugelot (dir.), Jésuites français et sciences humaines (Années 1960), Lyon, Chrétiens et sociétés, 2014, p. 175-190 et p. 207-211.

– Participation

« Louis Henri Luçon, Louis Marmottin », dans Dominique-Marie Dauzet et Frédéric Le Moigne (dir.), Dictionnaire des évêques de France au XXe siècle, Cerf, 2010, p. 428-429 et p. 445-446.

– « Émile Gugelot, Maurice Gugelot », Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, Maitron en ligne, section Cheminots, 2010.

– « Suzanne Bing, Éve Lavallière, Isabelle Rivière, Léontine Zanta », dans Anna Cova et Bruno Dumons (dir.), Destins de femmes. Religion, culture et société France (XIXe-XXe siècles), Paris, Letouzey et Ané, 2010, p. 74-75, p. 359-361 et p. 457-459.

– « Aborder la conversion au début du XXe siècle : les cheminements spirituels d’intellectuels juifs dans le catholicisme », Cahiers Jean-Richard Bloch, n° 19, 2011, p. 57-72.

– « Conversions fin de siècle 1980-2000 », dans Béatrice Bakhouche, Isabelle Favier et Vincente Fortier (dir.), Dynamiques de conversions. Modèles et résistances, Paris, Bibliothèque de l’École des Hautes Études, 2012, p. 43-54.

– « Apologie de l’abandon, conversion à rebours : témoignages d’abandon du catholicisme », dans Élisabeth Pinto-Mathieu et Didier Boisson (dir.), L’Apologétique chrétienne. Expressions de la pensée religieuse, de l’Antiquité à nos jours, Presses Universitaires de Rennes, 2012, p. 439-454.

– « Intellectuels chrétiens entre marxisme et Évangile » dans Denis Pelletier et Jean-Louis Schlegel (dir.), À la gauche du christ. Les chrétiens de gauche en France de 1945 à nos jours, Seuil, 2012, p. 203-226.

– « De Dieu au roi, conversion spirituelle et adhésion politique, l’exemple de l’Action française », dans Annette Becker, Frédéric Gugelot, Nathalie Viet-Depaule et Denis Pelletier (dir.), Écrire l’histoire du christianisme, Karthala, 2013, p. 115-128.

– « Les évêques, une élite intellectuelle ? », dans Frédéric Le Moigne et Christian Sorrel (dir.), Les évêques français de la Séparation au pontificat de Jean-Paul II, Cerf, 2013, p. 161-172.

– « André Frossard », dans Laurent Ducerf et Christian Sorrel (dir.), Dictionnaire religieux de Savoie, 2013.

– « L’imaginaire utopique du franciscanisme aux XIXe et XXe siècle », Études franciscaines, 6, 2013, p. 265-278.

– « Écritures catholiques », dans Bruno Dumons et Christian Sorrel (dir.), Le catholicisme en chantiers, France XIXe-XXe siècles, Presses Universitaires de Rennes, 2013, p. 57-75.

– « Un marranisme inversé ? La revendication de la judéité par les convertis au catholicisme », dans Jacques Ehrenfreud et Jean-Philippe Schreiber (dir.), Les marranismes. De la religiosité cachée à la société ouverte, Paris, Demopolis, 2014, p. 213-228.

– « Les enjeux du récit de conversion au tournant des XIXe et XXe siècles », dans Élisabeth Pinto-Mathieu et Didier Boisson (dir.), La conversion. Textes et réalités, Presses Universitaires de Rennes, p. 113-121.

– « Lorsque vos fils demanderont à leurs pères : que signifient ces pères ? 1914-1919. Protestants rémois en guerre », 1914-1918. Les Protestants à Reims, Editions de l’ECP, p. 4-12.

– « 1914 bis 1918 – ein Krieg ohne Glaube ? Der Erste Weltkrieg in französischen Augen », Stimmen der Zeit, août 2014, p. 507-515.

– « 1914-1919, une guerre sans foi ? », dans François Euvé et Nathalie Sarthou-Lajus (dir.), La guerre. Controverses éthiques et spirituelles, Paris, Etudes, 2014, p. 11-16.

– « Foi, ferveurs et religions en guerre », dans Philippe Nivet, Coraline Coutant-Daydé et Mathieu Stoll (dir.), Archives de la Grande Guerre. Des sources pour l’histoire, Presses universitaires de Rennes, p. 363-376.

Activités scientifiques

Participation à des comités de rédaction

Archives des Sciences Sociales des religions

Organisation de tables rondes et journées d’études

2010

– Lyon, 2 juin, Bibliothèque municipale, colloque Les Jésuites et la littérature. Co-organisation avec Étienne Fouilloux et intervention : « Sur la terre comme au ciel. De la légende noire au héros tiers-mondiste ».

2011

– Paris, 15-16 novembre, EHESS, colloque international Écritures et langages du personnalisme chrétien au XXe siècle. Inventions et influences. Co-organisation avec Cécile Vanderpelen (ULB-Bruxelles) et Jean-Philippe Warren (Université Concordia-Québec) et intervention « Résistances romaines au personnalisme ? La condamnation du roman de Luc Estang Les Stigmates».

2012

– Bruxelles, 21-22 mars 2012, ULB, colloque Regards catholiques sur les capitales ». Co-organisation avec Cécile Vanderpelen et Jean-Michel Warren et intervention « De l’enquête à la fiction, les catholiques et la banlieue parisienne dans les années 1950 ».

– Budapest, 23 mars 2012, Université de Budapest-ELTE, colloque Catholicisme social et patrie: « Ghéon, de la patrie à la foi ».

– Paris, 4 avril, Paris I, journée d’études Bible et morales au XIXe siècle: « Entre la Bible et le mariage, moralisation d’une vie de pécheur, l’exemple des convertis au tournant du XIXe et XXe siècles ».

– Lyon, 6 juin, Bibliothèque municipale, journée d’études La conversion aux sciences humaines dans les années 1960 au sein de la Compagnie de Jésus. Co-organisation avec Étienne Fouilloux et intervention : « Le tournant des sciences humaines dans la Compagnie et la déprise institutionnelle, de l’éloignement à la rupture ».

2014

– Paris, 27 et 28 novembre, EHESS, Le catholicisme d’identité, co-organisation avec Céline Béraud (Caen) et Bruno Dumons (Lyon) et conclusion.

2015

– Paris, 2 et 3 février, EHESS-Institut Lévinas, Rire et religion, co-organisation ave Paul Zaawdki, colloque de l’AFSR.

 Participations à des conférences, colloques, séminaires et journées d’études

2010

– Lyon, 3 février, INRP, journée d’études Enseignement de l’Histoire et de la Littérature : emprunts croisés: « La littérature comme source : l’exemple des sensibilités religieuses ».

– Solesmes, 27-29 mai, colloque Millénaire de Solesmes: « Intellectuels et abbaye : refuge ou ressource ».

– Paris, 1er juin, EHESS, journée d’études Expérience religieuse, expérience littéraire. Atelier de lecture des travaux de Claude Langlois sur Thérèse de Lisieux avec Guillaume Cuchet, Pierre-Antoine Fabre, Patrick Goujon, Antoinette Guise, François Trémolières et Claude Langlois.

– Montpellier, 13-15 oct., Montpellier III, colloque Dynamiques de conversions : modèles et résistances: « Conversions fin de siècle 1980-2000 ».

– Paris, 4 novembre, Mémorial de la Shoah, journée d’études Irène Némirovsky, table ronde et intervention : « Cheminements juifs au porche du catholicisme, l’exemple des écrivains juifs de l’Entre-deux-Guerres ».

– Lyon, 18-19 novembre, Lyon II, colloque Les évêques français au XXe siècle: « Les évêques, une élite intellectuelle ? ».

– Paris, 10 décembre, journée d’études Jean-Richard Bloch: « Les Juifs au seuil du catholicisme ».

2011

– Lyon, 26-28 mai, INRP, colloque Histoire et Littérature : regards croisés: « Le roman à thèse. L’exemple de Michel de Saint-Pierre ».

2012

– Rennes, 14 janvier 2012, Rennes 2, journée d’études du Master 2 (Histoire, Sociétés, Cultures – Rennes 2), Convertir, se convertir : expérience intérieure, expérience de l’autre (Christianisme en Europe et au Nouveau Monde, XVe– XXesiècles) : « Les conversions “fin de siècle” en Europe (fin XIXe– début XXe siècles) ».

– Montréal (Québec), 18-22 janvier, Université de Montréal, colloque international Catholicisme, religion culturelle, institutions et diversité religieuse. Problématiques contemporaines et comparatives France/Québec: « Impacts des recherches historiques sur la lecture contemporaine ».

– Angers, 25-27 janvier 2012, colloque La conversion religieuse : textes et réalités: « Le nécessaire témoignage du récit de conversion ».

– Budapest, 23 mars 2012, Université de Budapest-ELTE, colloque Catholicisme social et patrie: « Ghéon, de la patrie à la foi ».

– Paris, 4 avril, Paris I, journée d’études Bible et morales au XIXe siècle: « Entre la Bible et le mariage, moralisation d’une vie de pécheur, l’exemple des convertis au tournant du XIXe et XXe siècles ».

– Paris, 15 novembre, Paris I, séminaire (dir. Denis Labouret) : « Témoins ou conscience, les deux figures de l’écrivain catholique ».

2013

– Reims, 11 janvier, Journée Master Les élites religieuses, du Moyen Age au XXe siècle : un objet d’histoire ? : « Les évêques, une élite intellectuelle. Usages et limites d’un dictionnaire ».

– Paris, 18 avril, EHESS, Le catholicisme de François, intervention « La figure de François d’Assise aux XXe et XXIe siècles ».

– Fontainebleau, 2 juin, Festival d’Histoire de l’art, « La Messe pour un corps de Michel Journiac (1969) ».

– Bruxelles, 6 et 7 juin, ULB, Apocalyptique et Figures du Mal: « La peur de l’islam chez quelques intellectuels catholiques fin de siècle (1990-2013) ».

– Paris, 23 novembre, Colloque L’écrivain catholique en France au XXe siècle, Université Paris-Sorbonne, le samedi 23 novembre 2013, Université d’Angers, le jeudi 23 janvier 2014, Université de Lorraine, site de Nancy, le jeudi 6 février 2014 : « les deux faces de l’écrivain catholique ».

2014

– Reims, 13 mars 2014, La postérité de Pierre Hadot: « P. Hadot et la “génération perdue” des clercs dissidents (fin des années 1950) ».

– Rouen-Paris, 13-16 mai, colloque international La cathédrale transfigurée. Regards, mythes, conflits: « Du discordat à l’Union sacrée, la cathédrale de Reims et son archevêque ».

– Lyon, 23 et 24 octobre, Bibliothèque municipale, colloque Spiritualités jésuites, intervention « De la direction spirituelle : la Villa Manrèse ».

– Rome, 6-8 novembre, École française de Rome – Université Grégorienne, colloque international La renaissance de la Compagnie de Jésus au début du XIXe siècle: « La plume et les jésuites ».

Share This: