Dominique Iogna-Prat

oigna

d.iogna-prat@wanadoo.fr

Directeur de recherche au CNRS

Directeur d’études à l’ÉHESS

Thèmes de recherche

Les « territoires » de l’Église occidentale : médiévistique et sciences sociales des religion

Séminaires assurés (2014-2015)

– Ecclésiotopies : tropes et lieux de l’Église en Occident (400-1500)

– avec Frédéric Gabriel et Alain Rauwel, Ecclésiologie : éléments pour l’histoire d’une discipline (XVIIIe-XXe s.)

Publications (2010-2015)

Ouvrages

– en co-direction avec Michel Lauwers, Florian Mazel et Isabelle Rosé, Cluny, les moines et la société au premier âge féodal, Rennes, 2013.

– en co-direction avec Frédéric Gabriel et Alain Rauwel, Les nouveaux horizons de l’ecclésiologie, du discours clérical à la science du social, BUCEMA, Hors-série n°7 (2013), http://cem.revues.org/12856

– à paraître : La invención social de la Iglesia en la Edad Media, Buenos Aires, 2015

Articles

– « La sortie du gué ? Retour sur l’histoire du Moyen Âge en France (1998-2008) », dans Le Moyen Âge vu d’ailleurs : voix croisées d’Amérique latine et d’Europe, sous la dir. d’E. Magnani, Dijon, 2010, p. 175-186.

– « Aspirations insulaires », dans Lérins, une île sainte de l’Antiquité tardive au Moyen Âge, Y. Codou, M. Lauwers, dir., Turnhout, 2010 (« Collection d’études médiévales de Nice », 9), p. 743-750.

– « Bernard de Clairvaux et l’Église », dans L’actualité de saint Bernard, A. Guggenheim, A.-M. Ponnou-Delaffon, dir., Paris, 2010, p. 99-110.

– « Le religieux et le sacré », dans Les historiens français à l’œuvre, 1995-2010, J.-F. Sirinelli, C. Gauvard, P. Cauchy, dir., Paris, 2010, p. 143-159.

– « Fixe et mobile, partout et en son centre : morphologie de l’“ autorité” dans le Moyen Âge occidental », dans Des sociétés en mouvement. Migrations et mobilité au Moyen Âge. Actes du 40e Congrès de la SHMESP (Nice, juin 2009), Paris, 2010, p. 207-221.

– Entrées “architecture”, “chrétienté”, “hiérarchie”, “lieu de culte”, “religion” du Dictionnaire des faits religieux, R. Asria, D. Hervieu-Léger, dir., Paris, 2010.

– « De l’usage du sacré », De l’usage de, Ménestrel, 2010 : http// :www.menestrel.fr/spip.php ?rubrique1367

– Coordination avec D. Smith, Théâtres du Moyen Âge. Textes, images et performances, Médiévales 59 (2010).

– « La matrice du lettré dans l’Occident latin (Ve-XIIIe siècles) », Archives de sciences sociales des religions, 154 (avril-juin 2011), p. 31-42.

– « Conclusion : Lieux de culte, Église et construction territoriale dans la Chrétienté occidentale », dans Lieux sacrés et espace ecclésial, M. Lauwers, dir., Toulouse, 2011 (« Cahiers de Fanjeaux », 46), p. 543-561.

– « Préparer l’au-delà, gérer l’ici-bas : les élites ecclésiastiques, la richesse et l’économie du christianisme (perspectives de travail) », dans Les élites et la richesse au haut Moyen Âge, J.-P. Devroey, L. Feller, R. Le Jan, dir., Turnhout, 2011 « Haut Moyen Âge), p. 59-70.

– « Halbwachs ou la mnémotopie. “Textes topographiques” et inscription spatiale de la mémoire », Annales HSS, 2011/3, p. 821-837.

– « Ecclesia/Christianitas : identité universelle et identité religieuse », dans Religiosità e civiltà. Identità delle forme religiose, G.C. Andenna, dir., Milano, 2011 (« Settimane internazionali della Mendola », Nuova Serie 2007-2011), p. 193-206.

– « Célébrer l’église, réformer la personne : la fête de la dédicace d’église dans la Légende dorée de Jacques de Voragine », Réforme(s) et hagiographie dans l’Occident latin (VIe-XIIIe siècle), Médiévales, 62 (2012), p. 123-134.

– « Institutionnalisation de la grâce et retour de la Loi : un parcours médiéval », Revue de l’histoire des religions, 229/2 (2012), p. 215-225.

– « “Sacré” sacré ou l’histoire d’un substantif qui a d’abord été un qualificatif », dans M. de Souza, A. Peters-Custot, F.-X. Romanace, dir., Le sacré dans tous ses états. Catégories du vocabulaire religieux et sociétés de l’Antiquité à nos jours, Saint-Étienne, 2012, p. 359-367.

– « L’église comme espace sacramentel », dans Amicorum societas. Mélanges offerts à François Dolbeau pour son 65e anniversaire, éd. J. Elfassi, C. LanÉry, A.-M. Turcan-Verkerk, Firenze, 2013, p. 379-401.

– « L’ordre de l’Église. Autour du Contra haereticos d’Hugues d’Amiens, archevêque de Rouen (c. 1085-1164) », dans Les nouveaux horizons de l’ecclésiologie.

– « Socialiser la foi », dans Les nouveaux horizons de l’ecclésiologie.

– « Commémorations clunisiennes, 1898-2010 », dans D. MÉhu (dir.), Cluny après Cluny. Constructions, reconstructions et commémorations clunisiennes, 1790-2010, Rennes, 2013, p. 105-119.

– « L’Église, la ville et la morphologie de l’espace public (1200-1600). Une esquisse programmatique », dans Marquer la ville. Signes, empreintes et traces du pouvoir dans les espaces urbains (XIIIe-XVIe siècle), P. Boucheron, J.-Ph. Genet, dir., Paris/École française de Rome, 2013, p. 127-162.

– « A História do “Religioso” e do “Sagrado” na França (1995-2010), dans N. de Barros Almeida, E. Moura da Silva, dir., Missão e Pregação. A Comunicação Religiosa entre a História da Igreja e a História das Religiões, Sao Paulo, 2014, p. 15-27.

Activités scientifiques

– Coordination de programmes de recherche collectifs : co-direction avec P.-A. Fabre du Programme interdisciplinaire « religieux et sciences sociales » de l’ÉHESS (2013-2015)

– Membre de trois comités de rédaction : Archives de sciences sociales des religions, En la España medieval, Medieval Encounters.

Projet de recherche (voir site CEIFR)

 

 

Share This: