Sabine Mohasseb Saliba

Sabine Saliba

Membre associé

Coordonnées professionnelles

sabine.saliba@wanadoo.fr

Titres universitaires et fonctions

Docteur en Histoire (2006, Université de Provence, Aix-Marseille I, IREMAM/MMSH, mention très honorable avec les félicitations unanimes du jury ; qualifiée aux fonctions de Maître de Conférences, 22e section du CNU

Chargée de Conférences, Ecole Pratique des Hautes Études, Section des sciences religieuses, à la chaire de l’Histoire des chrétiens d’Orient (de Bernard Heyberger), année 2008-2009 et 2009-2010.

Chercheure associée au Laboratoire d’Études sur les Monothéismes, UMR 8584 (2006-2012) puis au Centre d’Études Interdisciplinaires des Faits Religieux (2013-2014).

Titulaire du Diplôme de Fin d’Études de Piano, Faculté de Musique, Université Saint-Esprit de Kaskik, Liban (1998)

Thèmes de recherches

– Histoire institutionnelle, sociale, économique, démographique, culturelle et politique des chrétiens du Liban et de Syrie à l’époque ottomane, notamment à travers l’histoire des nombreux monastères de la montagne libanaise.

– Histoire de l’institution des fondations pieuses waqf chez les chrétiens du Liban (XVIe-XXe) siècles

– Histoire des intellectuelles de Syrie et du Liban (XIXe-XXe siècles)

Rassembleurs d’hommes et de femmes, ces monastères, lieux de prière, d’enseignement et de copie de manuscrits, étaient également de grands centres de production agricole, en particulier séricicole. Ouverts sur la société civile, ils ont largement contribué à l’implantation des communautés chrétiennes dans de nouvelles régions de la montagne libanaise. C’est aussi en leur sein que se déroulait la vie politique des Églises orientales, étant donné que nombre d’entre eux étaient aussi des lieux de résidences épiscopale et patriarcale.

Mes travaux se fondent sur le croisement de deux domaines de recherches, celui du monachisme oriental (à travers l’étude des monastères traditionnels et des monastères relevant des ordres religieux orientaux) et celui du droit musulman (à travers l’étude de l’institution juridique musulmane du waqf, celle des fondations pieuses charitables et familiales dans le monde musulman, telle que pratiquée par les chrétiens, notamment au sein de ces monastères).

Publications

Ouvrage

2008, Les monastères maronites doubles du Liban. Entre Rome et l’Empire ottoman (XVIIe-XIXesiècles), Paris, Geuthner  et Kaslik / Presses de l’Université Saint-Esprit, 556 p.

Direction d’ouvrage

– 2016, Les fondations pieuses waqfs chez les chrétiens et les juifs. Du moyen Âge à nos jours, Paris, Geuthner.

Articles dans des revus à comités de lecture et actes de colloque (sélection)

– à paraître, « Au sens propre et au sens « joué » : moines, pauvreté, églises et monastères « restaurés » en terre d’islam (XVIIe-XIXe siècles) », Le faux, le simulacre et la copie. Islam VIIe /XXe siècles, Anne Regourd (dir.).

– à paraître, « Monastères doubles », « Mont Liban », « Maronites », « Stefan Douayhi », « Ordre libanais de Saint-Antoine », « Abdallah Qaraali », « Mar Challita Mouqbès », dans Daniel-Odon Hurel (dir.), Moines d’Orient et d’Occident. Dictionnaire du monachisme des origines à nos jours, CNRS ed.

– à paraître, « Entre tradition et réforme : le monastère de Mar Elias Ghazir. XVIIe-XIXe siècles », Tempora.

– à paraître, « Mar Challita Mouqbès, un monastère familial et double (XVIIe-XXe siècles) », Espaces religieux du Liban, Tome III (Levon Nordiguian dir.), Publications de l’Université Saint-Joseph, Beyrouth, Liban.

2016, « Introduction. Des restrictions législatives aux applications pratiques », dans Les fondations pieuses waqfs chez les chrétiens et les juifs, Sabine Mohasseb Saliba (dir.), Paris, Geuthner, p. 13-29.

– 2016, « De l’importance des biens ecclésiastiques et monastiques waqfs chez les maronites de la montagne libanaise, XVIIe-XIXe siècles », dans Les fondations pieuses waqfs chez les chrétiens et les juifs, Sabine Mohasseb Saliba (dir.), Paris, Geuthner, p.129-163.

– 2015, « Nouvelles Églises, nouvelles interactions : le Liban des premiers ordres religieux orientaux (XVIIIe siècle) » dans Interactions, emprunts, confrontations chez les religieux (Antiquité tardive-fin du XIXe siècle), Sylvain Excoffon, Daniel-Odon Hurel et Annick Peters Custot (dir.), Publications de l’Université de Saint-Etienne, p.405-420.

– 2015, « Une activité florissante à Mar Challita Mouqbès : la copie des manuscrits (XVIIe-XVIIIe siècles), Parole de l’Orient, Mélanges offerts à l’Abbé Elie Khalifé-Hachem, p. 399-423.

– 2013, « Les retombées de la réforme catholique tridentine sur l’exercice de l’autorité dans les milieux monastiques et ecclésiastiques maronites », Les personnes d’autorité en milieu régulier (des Origines de la vie régulière au XIXe siècle), Jean-François Cottier, Daniel-Odon Hurel et Benoît-Michel Tock (dir.), Presses de l’Université Saint-Etienne, p. 91-103.

– 2013, « Une figure saillante du journalisme syro-libanais : Marie Ajami (1888-1965) », Chronos n° 27, p.141-165.

– 2012, « Pourquoi les monastères maronites doubles du Liban ont-ils si longtemps perduré ? », Monachismes d’Orient. Images, Echanges, Influences. Hommage à Antoine Guillaumont, Florence Jullien et Marie-Joseph Pierre (dir.), Turnhout, Brepols, p. 253-266.

– 2012, « À la tribune avec une pionnière damascène : Marie Ajami (1886-1965) », Shaping Public Opinion from the Sahara to the Caucasus (16th – 21st Centuries)Archiv orientalni, p. 223-241.

– 2010, « La copie des manuscrits dans les monastères maronites de la montagne libanaise (XVIIe-XIXe siècles) », Mabillon, p. 231-253.

– 2009-2010 et 2008-2009, « Le monachisme oriental. Liban-Syrie, XVIIe– XIXe siècles », Annuaire de l’Ecole Pratique des Hautes Études, section des Sciences Religieuses, tome 118, 197-205 et tome 117, p. 257-263.

– 2008, « Le rôle des monastères dans la mise en valeur des terres agricoles de la montagne libanaise au cours des XVIIe-XIXe siècles», Georges Provost et Florent Cellier (dir.), Du ciel à la terre. Clergé et agriculture (15e-19e s.), Presses Universitaires de Rennes, 225-234.

– 2006, « Les monastères maronites familiaux des XVIIe-XIXe siècles », TemporaA Raoul Assaf, In Memoriam, Université Saint-Joseph de Beyrouth, 245-260.

– 2006, « Entre mythe et réalité : deux récits autour de la fondation d’un couvent maronite du Mont Liban », Ecrire son histoire : les communautés régulières face à leur passé, Publications de l’Université de Saint-Etienne, p. 447-460.

 Recension

– 2007, Joseph Moukarzel, Gabriel Ibn al-Qilâï († ca 1516) : Approche biographique et étude du corpus, Publication de l’Université Saint-Esprit de Kaslik, Liban.

Organisation de colloque

Les fondations pieuses waqfs/habous chez les chrétiens et les juifs en terre d’islam, Colloque international organisé par Sabine Saliba, Randi Deguilhem et Bernard Heyberger, 3-4 novembre 2011, IISMM /EHESS, 96, Boulevard Raspail, Paris.

Participation à des colloques et journées d’études (sélection)

Espagne

« Monastères, familles, sécurité, honneur et pouvoirs : la montagne libanaise des XVIIe-XIXe siècles », L’Eglise des laïcs. Attentes et objectifs de l’investissement dans le sacré, Colloque international organisé par Aliocha Maldavsky, Ariane Boltanski et Antoine Roullet, Madrid, Casa de Velasquez, 4-6 juillet 2016.

Italie

– « Basilienne » ou « antonienne » ? La promotion d’une identité chez les premiers ordres religieux orientaux au Liban au XVIIIe siècle », De Basile aux Basiliens. La postérité monastique d’un Père grec en Orient et en Occident (du Moyen Age à l’époque contemporaine), Journée d’études organisée par Olivier Delouis et Annick Peters-Custot, Rome, Ecole Française de Rome, 3 novembre 2015.

Liban

– «Avec et à contre courant de la réforme catholique tridentine : l’essor des monastères maronites de la montagne libanaise (XVIIe-XIXe siècles) », IIIum Symposium Syro-Arabicum, Organisé par le Département des Sciences Syro-Antiochiennes de l’Université Saint-Esprit et le Centre de Documentation et de Recherches Arabes Chrétiennes de l’Université Saint Joseph, Université Saint-Esprit de Kaslik, Liban, 3-7 février 2015.

France

– « Le nationalisme arabe vu par une pionnière damascène : Marie Ajami (1888-1965)», Un siècle de Nationalisme arabe : bilan critique et perspectives d’avenir, En commémoration du premier congrès arabe (1913-2013), Colloque organisé par Noha Khalaf, Paris, Institut du Monde Arabe, 4-5 juin 2013.

– « Quelques réflexions autour des interactions entre les ordres religieux au Liban (XVIIIe siècle) », Les interactions chez les religieux, Antiquité tardive-fin du XIXe siècle : emprunts, échanges et confrontations, VIIe Colloque International organisé par le CERCOR, Saint-Etienne, 24-26 octobre 2013.

– « Les contrats de location des biens waqfs chez les chrétiens au Mont Liban », Les waqfs ottomans. Droit religieux, droit coutumier, droit civil : les contrats locatifs, Journée d’étude organisée par Randi Deguilhem, 23 octobre 2009, IREMAM/MMSH, Aix-en-Provence.

Belgique

– « Security, Authority and the Development of Family Maronite Monasteries in Mount Lebanon during the 17th-19th centuries », Family Foundations and Trusts, Workshop organized by Beshara Doumani, David Sabean and Simon Teusher,  European Social Science Conference, Gand, 13-16 avril 2010.

Grèce

– « Femmes et médiation inter-confessionnelle en Syrie ottomane et mandataire»,Gender and inter-confessionnal relationships in south eastern Europe and the Eastern Mediterranean  (19th -21st Centuries), Ecole Française d’Athènes/ Faculty of Turkish and Modern Asian Studies, University of Athens, Ecole Française d’Athènes, 2-4 décembre 2009.

– « Monastères, moniales et alliances matrimoniales dans la montagne libanaise (XVIIe-XIXes.) », Gender in the Ottoman, Turkish and Middle Eastern Studies. Backround and Perspectives, Round-Table discussion, 5 déc. 2009, Historical Archives of the University of Athens.

USA

– « On the Legal Practises of Christian Waqf : a Case Study of a Convent of Pre-Modern Mount Lebanon », The Law of Waqf. Origins to Ottoman Era Maturity, Colloque International organisé par Peri Bearman et Franck Vogel, Islamic Legal Studies Program, Harvard Law School, Cambridge/Boston, 26-28 mai 2006.

Conférences

– « Un phénomène remarquable : l’expansion des monastères », L’identité et la Culture libanaise. La période ottomane (1516-1920). Conférence à quatre voix (Avec Mgr Maroun Nasser Gémayel, Mâitre Hyam Mallat et M. Emile Issa el-Khoury), organisée par la Diaspora Lebanese Overseas, Assemblée Nationale, Paris, 17 septembre 2015.

Monastères, propriétés, institutions et pouvoirs au Mont Liban (XVIIe-XIXe siècles), Orient Institut of Beirut, Beyrouth, 18 juin 2013.

– Les chrétiens d’Orient : une mosaïque de communautés : histoire et enjeux, Collège Lycée Blanche de Castille, Nantes, 4 avril 2011.

Les monastères maronites doubles du Liban (XVIIe-XIXe siècles), Assemblée générale de la Société des Études Syriaques, Paris, Ecole Normale Supérieure, 26 mars 2010.

– « Du Mont-Liban au Grand-Liban. Aux origines de la formation de l’Etat du Liban », Le Liban : terre de rencontres et de cultures ? Conférence à trois voix (avec Myra Prince et Alexandre Najjar), 11e Rencontre Séguier, Nîmes, 16 octobre 2009.

– Les monastères doubles : un trait particulier du monachisme maronite traditionnel, Université Saint-Joseph, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Faculté des Sciences Religieuses, Beyrouth, 5 mars 2009.

Enseignements

Direction de séminaire

2008-2009 et 2009-2010, « Le monachisme oriental. Liban-Syrie (XVIIe-XXe siècles) », Ecole Pratique des Hautes Études, Section des Sciences Religieuses.

Formation doctorale

– 17-22 juin 2013, « Archives arabes d’époque ottomane », atelier dirigé avec Souad Slim, Formation doctorale Histoire des textes arabes anciens, sous la direction d’Anne-Marie Eddé, Université Saint Joseph, Université américaine de Beyrouth, Université Libanaise, Université Saint-Esprit de Kaslik, Université de Balamand.

Intervention dans des séminaires (sélection)

– 17 avril 2013, « L’expansion des ordres religieux orientaux au Liban (XVIIIe-XIXe siècles », Anthropologie historique des chrétiens en terre d’islam, séminaire dirigé par Bernard Heyberger, IISMM/EHESS, Paris.

– 10 avril 2014, «« Formes, normes et usages de l’institution juridique du waqf chez les chrétiens et les juifs en terre d’islam, Fondations waqf-habous, séminaire organisé par Randi Deguilhem, IISMM/EHESS, Paris.

– 11 avril 2013, « L’agriculture au cœur des biens monastiques de la montagne libanaise (XVIIe-XIXe siècles). Exigences agricoles, exigences liturgiques : quelle compatibilité ? Economie des waqfs en terre d’islam et au-delà, séminaire dirigé par Randi Deguilhem, IISMM/EHESS, Paris.

– 8 décembre 2011, «Entre législation musulmane et lois successorales traditionnelles : les waqfs des maronites du Mont-Liban (XVIIe-XIXe siècles) », Fondations pieuses waqfs-habous : individus et réseaux dans les espaces musulmans et leurs communautés confessionnelles, séminaire dirigé par Randi Deguilhem, IISMM /EHESS,

– 17 octobre 2007, « Ici-bas et dans l’au-delà : gagner sa vie dans la montagne libanaise (XVIIe-XIXe siècles), Gagner sa vie dans le monde arabe, musulman et sémitique, séminaire thématique du Master 2, dirigé par Randi Deguilhem et Denis Gril, IREMAM/MMSH.

Participation à un programme de recherche

Participation au Groupement de Recherche Internationale « Waqfs dans le monde islamique 2012-2016 »  (GDRI), CNRS, piloté par Randi Deguilhem.

Share This: