Julien Auber de Lapierre

Membre associé au CéSor

Docteur en Histoire de l’art de l’École pratique des hautes études (Université PSL), ancien élève de l’École du Louvre, Julien Auber de Lapierre est chercheur post-doctorant au Collège de France (chaire Culture écrite de l’Antiquité tardive et papyrologie byzantine). Ses recherches portent sur les circulations artistiques dans le bassin méditerranéen à l’époque moderne et plus particulièrement sur l’impact de l’imagerie religieuse européenne des xvie et xviie siècles sur la création chrétienne proche- et moyen-orientale. Elles visent, en se fondant sur la compréhension de l’évolution de la pensée et de la pratique artistique en Égypte ottomane, à permettre de mieux définir le rapport inédit à l’art chrétien qui émerge dans un monde en proie aux mutations et qui s’inscrit dans une nouvelle forme de religiosité. En ce sens, ses travaux touchent également à l’histoire sociale et culturelle des communautés chrétiennes en Égypte en s’interrogeant sur l’histoire des institutions culturelles et des collections de cette région. C’est à partir de ces réflexions patrimoniales qu’il travaille sur la collection papyrologique de la Bibliothèque nationale de France en la replaçant dans le contexte historique et intellectuel de sa constitution. Il dirige également deux projets à l’Institut français d’archéologie orientale du Caire (Ifao, ResEFE) consacré pour l’un à l’étude historique de la fouille du monastère du Pempton (région d’Alexandrie) en collaboration avec le Centre d’études alexandrines (USR 3134 du CNRS) et l’Institut suisse de recherches architecturales et archéologiques de l’ancienne Égypte, et pour le second à la conservation des bois du Musée copte. Il a publié notamment le premier volume du Catalogue général du Musée copte du Caire. Objets en bois (Institut français d’archéologie orientale, 2018) avec Adeline Jeudy. Membre du programme de recherche collectif « EBENES – Étude des Bois Égyptiens : Nature, Emplois, Sauvegarde » (Ifao), il est en outre chargé de cours à l’École du Louvre et à la Faculté des sciences historiques de l’université de Strasbourg.

Publications

1- Monographies

1) Yūḥannā al-Armanī al-Qudsī et le renouveau de l’art de l’icône en Égypte ottomane, en préparation.

2) L’icône copte, l’image chrétienne en Égypte de la période byzantine à nos jours, « Patrimoine orthodoxe », Bagnolet, éditions Lis & Parle, en préparation.

3) Le Musée copte du Caire. L’architecture au service d’une collection (avec Dina Bakhoum, Magdi Guirguis et Mercedes Volait), BiGen, Le Caire, Institut français d’archéologie orientale, en préparation.

4) Catalogue général du Musée copte du Caire – Objets en bois I (avec Adeline Jeudy), Ministère des Antiquités – Musée copte, BEC 26, Le Caire, Institut français d’archéologie orientale, 2018.

2- Articles de revues à comité de lecture

5) « Una cerámica insólita con decoración figurativa del monasterio copto de Qubbet el-Hawa en Asuán » (avec Vicente Barba Colmenero), dans Bulletin de liaison de la céramique égyptienne, Le Caire, Institut français d’archéologie orientale, 2020, p. 305-317.

6) « Le mécénat artistique en Égypte : nouvelle approche de l’icône ottomane », dans Annales islamologiques 52 (2018), Le Caire, 2019, p. 129-157.

7) « La Crucifixion par Ibrāhīm al-Nāsiḫ et Yūḥannā al-Armanī. Redécouverte d’un triptyque ottoman chez les Jésuites du Caire », dans Journal of Coptic Studies 21, 2019, p. 1-11.

8) « Le Musée copte du Caire : une utopie architecturale », dans Annales islamologiques 50 (2016), Le Caire, Institut français d’archéologie orientale, 2017, p. 235-266.

9) « Question d’attribution – l’icône de saint Shenouté à Fum al-Khalig », dans Eastern Christian Art in its Late Antique and Islamic Contexts 9, Louvain, Peeters, 2014, p. 1-12.

3- Chapitres ou notices d’ouvrages collectifs

10) « L’usage des gravures occidentales dans l’art copte », dans Les chrétientés orthodoxes post-byzantines face à l’Europe de la Réforme et des Temps Modernes (1500-1700) : circulations, similitudes, correspondances, sous la direction de Sabine Frommel et Pierre Gonneau, Paris, à paraître (peer reviewed).

11) « Icon of St. Mary with Christ and Two Arch Angels », dans Egyptian Antiquities, Museums in the Nile Delta 3, édité par M.I. Bakr, H. Brandl et F. Kalloniatis, Berlin, OPAION, à paraître (peer reviewed).

12) Treize notices pour le Catalogue du musée de l’Université d’Alexandrie, sous la direction de Marie-Dominique Nenna et Mona Haggag, à paraître (peer reviewed).

13) « Coptic Museum, Architectural History of the », dans Coptic Encyclopedia, Claremont, Claremont Graduate University, 2018 (en ligne).

14) « L’icône copte à l’époque ottomane », dans le catalogue de l’exposition Chrétiens d’Orient, 2000 ans d’histoire, sous la direction de Raphaëlle Ziadé, Paris, Institut du monde arabe et Tourcoing, MUba, Gallimard, 2017, p. 166-167.

4- Contributions à des actes de colloques et de journées d’études

15) « Marcus Simaïka Pacha ou l’illustration de l’éducation des Frères des écoles chrétiennes sur un copte-orthodoxe », dans In partibus fidelium. Missions du Levant et connaissance de l’Orient chrétien (xixe-xxie siècles), Rome, École française de Rome, à paraître (peer reviewed).

16) « Le ‘trésor’ de Ludwig Keimer : redécouverte de frises de bois d’un monastère de Moyenne-Égypte », dans Études coptes XV, Dix-septième journée d’études coptes, éditées par Anne Boud’hors et Catherine Louis, Cahiers de la Bibliothèque copte 22, Paris, De Boccard, 2018, p. 25-38 (peer reviewed).

17) « La Vie de saint Jean-Baptiste par Yūḥannā al-Armanī ou la création d’un chef-d’œuvre ottoman », dans Études coptes XIV, Seizième journée d’études coptes, éditées par Anne Boud’hors et Catherine Louis, Cahiers de la Bibliothèque copte 21, Paris, De Boccard, 2016, p. 231-250 (peer reviewed).

18) « The ‘Simaïka-Pacha’ Association : salvage of a forgotten Storage of the Coptic Museum, Cairo » (avec Loreleï Vanderheyden), dans Proceedings of the Tenth International Congress of Coptic Studies Rome 2012, édités par P. Buzi et A. Camplani, OLA, Louvain, Peeters, 2016, p. 1535-1540.

19) « Tradition et innovation – la dualité iconographique du peintre Yuhanna al-Armani (ca. 1720-1786) », dans Études coptes XIII, Quinzièmes journées d’études coptes, éditées par Anne Boud’hors et Catherine Louis, Cahiers de la Bibliothèque copte 19, Paris, De Boccard, 2015, p. 27-42 (peer reviewed).

20) « La diffusion  de l’iconographie chrétienne occidentale dans l’Égypte ottomane – le travail de Yuhanna al-Armani », dans Proceedings of the 22nd International Congress of Byzantine Studies, Sofia, 22-27 August 2011, volume III, éd. par A. Nikolov, Sofia, Bulgarian Historical Foundation, 2011.

5- Valorisation

21) « Images et symboles, un vocabulaire biblique », dans Le Monde de la Bible, n° 231, 2019, p. 56-63.

22) « Les coptes, héritiers de la civilisation du Nil ? », dans Le Monde de la Bible n° 229, 2019, p. 62-65.

23) « Au seuil du Sacré. La porte de l’église Sainte-Barbe du Vieux-Caire », dans la revue Codex – 2000 ans d’aventure chrétienne n° 3, 2017.

24) « Yuhanna al-Armani, an Armenian Coptic Icons Painter in Ottoman Egypt : First Perspectives », dans Saint Shenouda Coptic Quarterly, volume 4, number 1-2, Fall/Winter 2007-2008, Los Angeles, Saint Shenouda the Archimandrite Coptic Society, 2008.

25) « Egypte prédynastique : une collection méconnue au Musée d’Archéologie Nationale », dans Toutankhamon magazine n°32, Paris, 2007.

Communications

– Organisations d’évènements

Colloques internationaux

  • 17-18 juin 2021, Londres : « NetWood. Wood Networks in Egypt from Antiquity to Islamic times », avec le soutien de l’University College of London (UCL), de l’UMR 8167 Orient & Méditerranée, de l’Institut français d’archéologie orientale et du Petrie Museum. Colloque international organisé en collaboration avec Gersande Eschenbrenner-Diemer (Université de Jaén), Valérie Schram (MF Norwegian School of Theology, Religion and Society) et Robin Seignobos (Université Lumière Lyon 2).
  • 15-16 octobre 2010, 21-22 octobre 2011 et 19-20 octobre 2012, Paris : co-organisation des « Rencontres internationales des doctorants en études byzantines », avec le soutien de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), de l’UMR 8167 Orient & Méditerranée, de l’université Paris-Sorbonne et du collège des Écoles doctorales de l’université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne.

Séminaire de recherche

  • organisation d’un séminaire de recherche pour les étudiants (Master et Doctorat) du Centre d’études coptes de la Bibliotheca Alexandrina : « L’art copte ».

– Participation à des rencontres

Colloques internationaux

Nov. 2017       « Marcus Simaïka Pacha ou l’inventeur du patrimoine copte », Rome, École française de Rome, colloque international « In partibus fidelium. Missions du Levant et connaissance de l’Orient chrétien (xixe-xxie siècles) », 28 novembre 2017 (sur invitation, publication n° 15).

Sept. 2017       « L’icône copte face aux assauts de la politique (xviiie-xxie s.) », Le Caire, Institut français, colloque international « Dynamiques religieuses en Égypte contemporaine », 11 septembre 2017 (sur invitation).

Mars 2017      « Yuhanna al-Armani al-Qudsi : un arménien au Caire », Art of Armenian Diaspora, Second International Conference, Varsovie, Université Cardinal Stefan Wyszynski, 31 mars 2017 (sur invitation).

Juil. 2016        « An Ottoman Curiosity: the litter from the Coptic Museum », 11th International Congress of Coptic Studies, Claremont University, juillet 2016.

Juil. 2015        « Le mécénat artistique en Égypte. Nouvelle approche de l’icône ottomane », Congrès international du Moyen-Orient et des mondes musulmans, INALCO (Paris), juillet 2015 (publication n° 6).

Nov. 2012       « Gondar/Cairo – confrontation of Christian Paintings », à l’université de Dire Dawa (Éthiopie), dans le cadre du « XVIIIe colloque international des études éthiopiennes », le 1er novembre 2012 (sur invitation).

Mars 2011      « Byzance et l’Égypte – influence ou confrontation, l’exemple des icônes médiévales de l’église Saint-Mercure du Vieux-Caire », à l’université d’Oxford, Faculty of History, dans le cadre de l’« Oxford Byzantine Society International Graduate Conference », les 4-5 mars 2011.

Journées d’études

Juin 2019        « Dekheila : vestiges oubliés d’un monastère », Ottawa, Université Saint-Paul, XIXe Journée d’études coptes, Association francophone de coptologie, 19-22 juin 2019.

Juin 2017        « Du texte à l’image : la vie de saint Georges en Égypte ottomane » (avec Youhanna Nessim Youssef), Bruxelles, Université libre, XVIIIe Journée d’études coptes, Association francophone de coptologie, 22 juin 2017.

Juil. 2009        « The Icon of St. Shenouda by Yuhanna al-Armani », à l’université de Californie de Los Angeles (Ucla), dans le cadre de la « Eleventh St. Shenouda – UCLA Conference of Coptic Studies », les 17-18 juillet 2009 (sur invitation, publication n° 9).

Séminaires de recherche

Mars 2019      « L’art copte au xviie siècle », intervention dans le cadre du séminaire de recherche « Anthropologie historique des chrétiens en Islam » dirigé par Bernard Heyberger, EHESS, 27 mars 2019 (publication n° 10).

Janv. 2019      « La réfection des églises du Caire au xviiie siècle », intervention dans le cadre du séminaire de recherche « Histoire comparée et connectée des christianismes orientaux (xvie-xixe siècle), organisé par Bernard Heyberger (EHESS, EPHE), Elena Astafieva (CNRS, CERCEC), Aurélien Girard (Université de Reims Champagne-Ardenne), Vassa Kontouma (EPHE) et Radu Paun (CNRS, CERCEC), 22 janvier 2019.

Janv. 2018      « Le Musée copte du Caire ou la création d’une idéologie architecturale », intervention dans le cadre du séminaire de recherche « Anthropologie historique des chrétiens en Islam » dirigé par Bernard Heyberger, EHESS, 18 janvier 2018 (publication n° 8).

Fév. 2017        « Entre sources islamiques et inspirations chrétiennes : l’architecture du Musée copte du Caire », intervention dans le cadre du séminaire de recherche « Architecture et arts décoratifs au Maghreb et au Moyen-Orient (xixe-xxe siècles). Sources, méthodes et actualité scientifique » dirigé par Mercedes Volait, INHA/InVisu, 21 février 2017 (publication n° 8).

Avr. 2016       « Yūḥannā al-Armanī al-Qudsī et l’image chrétienne en Égypte au xviiie siècle », intervention dans le cadre du séminaire de recherche « Anthropologie historique des chrétiens en Islam » dirigé par Bernard Heyberger, EHESS, 6 avril 2016.

Avr. 2013       « Yūḥannā al-Armanī al-Qudsī : voyage entre Orient et Occident », intervention dans le cadre du séminaire de recherche « Art de Byzance et du christianisme oriental » dirigé par Catherine Jolivet-Lévy, EPHE, 24 avril 2013.

Conférences

Oct. 2019        « Dekheila. Redécouverte de la fouille d’un monastère alexandrin », Le Caire, Institut français d’archéologie orientale, 16 octobre 2019 (sur invitation).

Déc. 2018       « Les coptes. Histoire d’une communauté du xixe au xxie siècle », Paris, Association France Égypte, 4 décembre 2018 (sur invitation).

Juin 2018        « Le bois sacré. Mobilier liturgique au Musée copte du Caire », Le Caire, Société d’archéologie copte, 22 juin 2018 (sur invitation, publication n° 4).

Avr. 2018       « Meubler les églises. Sur quelques objets en bois du Musée copte », Le Caire, Institut français d’archéologie orientale, 18 avril 2018 (sur invitation, publication n° 4).

Fév. 2018        « History of the Coptic Museum », Alexandrie, Bibliotheca Alexandrina, 4 février 2018 (sur invitation).

Déc. 2017       « How was the Coptic Museum built ? », Le Caire, Musée copte, 10 décembre 2017 (publication n° 8).

Juin 2014        « Le souvenir de Ferdinand de Lesseps et du canal de Suez : la collection comme mémoire », au château de Fontainebleau, dans le cadre de la 4e édition du Festival de l’histoire de l’art, du 30 mai au 1er juin 2014.

Déc. 2011       « L’inspiration occidentale dans l’art d’un Ottoman en Égypte – le peintre Yuhanna al-Armani », à l’Institut dominicain d’études orientales du Caire (Idéo), le 13 décembre 2011 (sur invitation).

Déc. 2010       « Les icônes ottomanes du Vieux-Caire – l’art d’Ibrahim al-Nasikh et de Yuhanna al-Armani », à l’Institut français d’archéologie orientale du Caire (Ifao), le 1er décembre 2010 (sur invitation).

Share This: