Séminaire intercentres LEM GSRL CéSor 2024

La prochaine séance du séminaire intercentres LEM-GSRL-CéSor aura lieu le
Mardi 6 février, 14h-16h, salle 2.001 (Bâtiment Nord, campus Condorcet)  Vincent Genin (GSRL) interviendra sur « De l’histoire des religions à celle des laïcités : une archéologie intellectuelle depuis un siècle. »

L’objet de ce cycle est l’« histoire des religions » considérée comme un objet problématique pour les diverses disciplines qui traitent du fait re- ligieux. Il s’agit à la fois de montrer comment ces disciplines – anthropologie, linguistique, histoire, philosophie, psychologie, sociologie ou encore théologie – ont pu se définir, lorsqu’elle traitent du fait religieux, en opposition plus ou moins pacifique à ce qu’on a appelé « histoire des religions » – et il faudra aussi se demander s’il s’agit bien du même objet selon les périodes étudiées – et aussi comment les tenants de la discipline « histoire des religions » ont pu envi- sager leurs rapports avec ces disciplines concur- rentes au cours d’un long xxe siècle. La question de la définition que l’« histoire des religions » donne d’elle-même en se différenciant de ces disciplines, la question de la spécificité des mé- thodes qu’elle revendique par rapport à celles de ces autres disciplines, mais aussi la ques- tion des frontières scientifiques qui lui sont affectées et dans lesquelles parfois on veut la cantonner et celle du caractère plus ou moins compromettant de son voisinage épistémo- logique devront également être abordées. De même s’intéressera-t-on également au recours légitimant, mais parfois imparfaitement justifié, à l’appellation « Histoire des religions » – ainsi, par exemple, du Traité d’histoire des religions de Mircea Eliade, dont Jean Bottéro estimait que le titre était coupable d’abus de langage.

Contact : Alexandra Delattre : alexandra.delattre@ehess.fr

Share This: